Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« A 14h30 plutôt... | Page d'accueil | Un tropico, coco ? »

jeudi, 04 juin 2009

Nina Kinert, Pets & Friends

france-gall.jpg

Ce soir, cette nuit, j'ai un peu plus découvert le garçon avec qui j'ai vécu une jolie histoire en décembre. C'est une personne dont j'étais tombée - comme - amoureuse sans le vouloir et puis maintenant c'est une personne qui entre dans ma vie d'une nouvelle manière. Ce serait idiot de dire que je le vois comme il est vraiment aujourd'hui car la petite bulle dans laquelle nous étions plus tôt était tout ce qu'il y avait de plus vraie. J'allais dire que désormais j'ai envie de vivre, de partager des instants avec lui mais c'était déjà le cas avant Noël, sauf que là, il y a cette ligne jaune de sécurité qui s'estompe, on est non pas plus entiers mais moins gêné par la retenue que la séduction impose. J'aimerais mettre des mots justes sur le plaisir qui me pousse à écrire ces lignes mais je ne les trouve pas, tout ce que je sais c'est que ce garçon, il est beau.


podcast

 

Et il y a une amie, avec qui il y a eu des malentendus et des phrases inutiles, des détails des anecdotes dont je me serais passés. On reconnaît notamment l'amitié à la mise au point dans laquelle chacune reconnaît ses torts. Vive la France, vive les rencontres imprévues et vive la belle aventure au présent. Tu vois, faut toujours suivre son instinct dans la vie... (Tu sais quoi, je verserai l'eau bénite de Lourdes sur la poitrine du bel homme qui va bientôt se pointer devant ta grille pour crier je t'aime comme dans le film qu'on s'est fait un lendemain de cuite chez toi !)

Ok ok j'ai dit que je cherchais, je te jure j'ai cherché mais rien n'allait alors une blague...

 

Quant à moi, vous allez rire mais je suis sereine en ce moment. Je prends la vie comme elle vient mais ça me réussit assez je dois dire. Plus d'angoisses, plus de questions, je n'attends rien et les bonnes choses viennent. Logique. Ca ne va certainement pas durer alors j'en profite.

Commentaires

wouah… les paroles sont de Serge en plus… ça s'invente pas !

Écrit par : Charl' | samedi, 24 janvier 2009

STOP au sentimentalisme à deux francs !

Écrit par : Pierrot le fou | samedi, 24 janvier 2009

Écrire un commentaire