Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 juin 2024

Rêve sur Dieu

Juste pour dire, quand je me suis réveillée ce matin je me souvenais du dernier rêve mais en fait c'était une idée, bref j'ai rêvé que Dieu n'existait pas mais que c'était nous, on est Dieu individuellement, et je me souviens m'être réveillée avec cette phrase en tête : "tout n'est qu'un effet miroir". Bref, je le note là avant d'oublier, faut que j'y revienne à un moment : j'ai peut-être trouvé LA réponse au mystère de la vie. Modestement, votre hôtesse qui a bu 2 litres de flotte déjà, ça brûle moins mais le ventre gonflé, dur, chelou. C'est pas grave, je suis zen. La chaleur allège mes pensées et ma nervosité. En revanche, la nouvelle au boulot, toujours aussi conne et sournoise. Mais j'ai dit que je préférais rester solaire et au-dessus de tout ça... Flèche d'Or je l'appelle, je me fais rire toute seule avec mes saloperies. AU-DESSUS DE TOUT ÇA J'AI DIT. Tschuss !

lundi, 03 juin 2024

Le verre à moitié plein

Je suis contente j'ai passé ma mammo tout est bon, c'est vraiment une bonne nouvelle. Maintenant j'ai plus qu'à arrêter les excès et comprendre pourquoi j'ai la diarrhée et une cystite depuis une semaine et je pourrais ranger le dossier Santé de mon cerveau en ébullition, ce sera déjà ça de moins. Soulagée. C'est le seul truc positif que j'ai à dire, pour le reste si j'ouvre ma gueule ça va tartiner et tout le monde en prendra pour son grade donc je préfère rester solaire. J'écoute ma raison cette semaine, et mon corps. Bisous.

mercredi, 08 mai 2024

(La météo ne m'aide pas...)

mardi, 30 avril 2024

Intéressant

Jouir devant le film La Favorite (entre autres) et l'entendre me dire au réveil qu'il a rêvé qu'on était sur un lit entouré de crocodiles. 

Mon pont du 1er mai a débuté comme je l'espérais, je suis trop bien avec mes trois coïts dans la peau, je dirai non à rien jusqu'à jeudi. 

(Très bien La Favorite, tout comme The Lobster, des satires politiques, sociales et la folie de la jalousie et de la solitude toujours en fond, avec pour la forme une photographie absolument superbe et des références artistiques qui me plaisent. Yorgos Lanthimos, un réalisateur que j'aime et que ma libido aime également. Mon plan cul d'amour a très bon goût.)

mercredi, 17 avril 2024

Les corps ne mentent pas

Cette nuit j'ai cru que j'étais amoureuse parce qu'en repensant à nos ébats et à nos baisers plus tôt dans la journée alors j'ai ressenti un truc dans le ventre, l'étourdissement dans la tête et les jambes flagada. C'est la première fois en deux ans que je ressens ça. Mais je continue de m'accrocher à un mantra : ne pas confondre désir et amour.  (C'était une super jolie partie d'amour hier qui m'a laissée un peu confuse c'est vrai. C'est trop tendre et comme amoureux pour des gens qui ne font que baiser ensemble.) Je me pince les lèvres pour ne pas dire je t'aime parfois tant mon corps exulte et mon coeur se donne. C'est troublant d'avoir de tels rapports sans être en couple, je suis tombée sur le seul mec de Paris encore plus immature que moi côté affectif. Et il est plus vieux que moi ! Mais il s'est bien passé un truc de spécial hier, nos baisers étaient dans le lâcher-prise (en étant sobre !) et je sais pas un abandon supplémentaire, mais j'avoue que ça me fait quelque chose quand j'y repense aujourd'hui encore. Je crois que mon corps est amoureux du sien, mais moi je me sens pas amoureuse. Mais c'est bizarre d'être dans le coton dans la tête et le ventre quand je pense à ce corps à corps hier, je n'avais pas eu cette sensation depuis l'andalou en 2006 c'est rigolo. En même temps c'est normal aussi il m'a parlé d'enfant tout ça, c'est con on se serait rencontrés plus tôt j'aurais pas été contre avoir un enfant avec lui, on aurait fait des parents formidables je suis sûre, complètement à l'opposé comme mes parents looooool le gamin serait devenu barge ;))) MAIS IL AURAIT ÉTÉ DE TOUTE BEAUTÉ ET D'UNE INTELLIGENCE RARE ! Evidemment.

Bon bref, je ne suis pas amoureuse je reste libre et curieuse mais j'ai un amant que j'aime au lit. C'est pas si mal tout ça.

Et la cerise sur le pudding c'est qu'aujourd'hui j'ai profité du soleil en flânant dans le Ier et que maintenant je vais aller m'acheter des soutifs et du tiramisu ouais c'est régalade aujourd'hui pas de collègue neuneu sous le nez la liberté c'est le paradis !


Le célibat peut être épanouissant :-)

mardi, 13 février 2024

(J'ai laissé le coursier me tripoter les fesses rapido.)

vendredi, 17 novembre 2023

En passant

Aujourd'hui un mec m'a dit que je devrais faire du stand up.

Ouais.

Dans ta gueule.

lundi, 30 octobre 2023

35 ANS

C'est l'âge qu'un mec m'a donné aujourd'hui - oui ça méritait un post.

Faut bien que ça paye quelque part de ne plus faire d'excès... J'étais contente.

Absolument rien d'autre à raconter.

Je suis comme tous les gens croisés aujourd'hui : en pilotage automatique. 

 

jeudi, 28 septembre 2023

Sur le marché du célibat...

Je ne tombe que sur des refoulés qui s'ignorent et des éjaculateurs précoces ou des bande-mou. Ce qui m'inquiète c'est que j'attire les mecs qui aiment les nanas masculines et ça me gêne un peu. Pas envie d'être associée à des putes border qui ressemblent à des trav. J'ai déjà repris l'habitude d'aller chez l'esthéticienne, le coiffeur ça y est j'y suis allée et je vais pas attendre un an avant de reprendre rendez-vous, et je vais porter moins de jeans et plus de robes cette année. Et j'arrête les queutards et les applis, et je vais dîner dehors plus souvent (je ne le fais quasiment plus tu m'étonnes que je déprime). Ah oui et donc je reste dans le rouge à la banque mais tant pis, moi d'abord. Sur ces bonnes et sages paroles, je pars chanter sur mon chemin et sourire aux bouchers (ma passion cette année) !  

PS : J'attends mes règles je suis complètement bipolaire je ris je pleure, je vous le dis et le répète, la ménopause fera de moi un jour la plus grande connasse que Paris n'ait jamais connue de son histoire !

lundi, 11 septembre 2023

(La weed et la masturbation, il faudra que j'en parle un jour.)