Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 janvier 2015

Au fait, Houellebecq ce soir à 19H sur BFM.

Je serai devant ma téloche, ça c'est certain.

P.A.R.I.S.

anne hidalgo pollutions paris,taxi girl paris,pollution cars camions paris,ecologie paris,paris poubelle,touristes paris

Je félicite Anne Hidalgo pour son engagement contre la pollution intra-muros.

ENFIN un maire qui choisit de dire merde aux cars à touristes qui squattent, polluent et emmerdent tout le monde:

* les commerçants (ils se garent comme des porcs devant les terrasses été comme hiver),

* les 4 et 2 roues (j'avoue que je ne suis pas tendre avec le chauffeur polonais notamment dont le camion et/ou le car est souvent aussi dégueu que la conduite, je parle même pas de la politesse de certains)

* et les piétons, qui en ont marre de voir les plus belles places et des quartiers entiers envahis par ces cars sans gêne qui nous polluent la vue, la vie.

Bref, merci Announette.

Normalement, elle commencera par exclure les plus polluants d'entre eux dès juillet, entre nous j'attends de le constater de mes yeux. Et même qu'en 2020 on devrait ne plus avoir de moteurs à diesel en ville. Je n'y crois pas mais je soutiens, on ne sait jamais, on pourrait enfin voir des résultats.

Si après ça, Announette, tu pouvais t'intéresser aux cassos qui squattent la gare du Nord, ce serait bien, j'en ai marre de ne pas pouvoir tirer un peu de sousous au DAB quand je rentre de Londres. Mais bon, faut pas trop en demander hein. C'est pas comme si Paris était...

Hé mec, c'est Paris !
Tu m'entends ?
P-A-R-I-S.
Paris !
Respire le bon air mais fais gaffe quand meme. Tous les jours des mômes meurent d'en avoir respire un peu trop. Alors fais attention, et marche dans les rues, va au hasard !
À n'importe quel coin de n'importe quelle rue, tu rencontreras n'importe quel type, qui te proposera n'importe quoi : des diamants, si purs, mais… mais prend les dans tes mains, et jette-les par terre, tu verras, ils se brisent comme du verre.

C'est Paris.
À Paris, rien n'est pareil. Tout a tellement changé que c'est même plus une ville, c'est juste une grande poubelle.
La poubelle est pleine depuis si longtemps qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous. C'est Paris, et à Paris, y'a rien a faire, juste marcher dans les rues, marcher dans les rues pendant qu'il fait jour, et attendre; attendre qui fasse un peu plus chaud, qu'il fasse un peu plus jour, qu'il fasse un peu d'amour.

P-A-R-I-S.
Paris !
On ne sait pas ce qu'on attend, mais ça n'a pas d'importance parce que ça ne viendra pas
C'est Paris, 1984. Belle année !
Nos parents ? Nos parents avaient l'Espagne, mais qu'est-ce qui nous reste à nous, le Liban ? Ah.. il fait trop chaud la-bas !
Remarque, ici il fait un peu froid. Et ça, aucun radiateur au monde n'y peut rien.
Il fait froid dans nos têtes.
C'est pas Tokyo, Londres, New York ou Amsterdam, non. Non ! C'est Paris. Et a Paris, y'a rien à faire.

Paris ! Ville de nos rêves…
La poubelle est pleine depuis si longtemps qu'il n'y a plus place pour nos déchets à nous.
Il ne reste rien a faire, juste marcher dans les rues. Marcher dans les rues et attendre qu'il fasse un peu plus jour, qu'il fasse un peu plus chaud, ou qu'il fasse un peu d'amour.
Ah ! Ville de mes rêves, que feras tu quand tu seras seule, pourrie,
des ruines un peu partout …?

Tu sais comment j'écris ton nom ?
P-A-R-I-S.

Hé mec ! Mec, comment t'épelles Paris ?
Paris ?
P-A-R-I-S.
Non! non, non, non, non! Paris ça s'épelle M-E-R-D-E.

Tu sais, tu devrais trouver quelqu'un qui remplisse ton cœur d'amour ou de calmant…
Enfin, de quelque chose.
Parce qu'on arrive toujours par erreur, par hasard, et trop tard.
Et La poubelle est pleine depuis si longtemps qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
C'est Paris.
Paris ! Ville de nos rêves.
Mais a Paris, y'a rien n'a faire, juste marcher dans les rues.

P-A-R-I-S.

Alors marche, et attends… attends… attends…

 

PS : En attendant, je suis contente de ne pas vivre à Pantin par exemple... Paraît qu'il y a un barge (oups pardon, un "illuminé") qui tire sur ses voisins selon Le Parisien. Chaque jour, c'est un bonheur de lire les faits qu'on préfère divers qu'inquiétants...

mardi, 27 janvier 2015

Pays laïque, point.

mercredi, 07 janvier 2015

Fallait pas assassiner nos souvenirs et nos rires...

attentat charlie hebdo

Charlie Hebdo... C'est notre 11 septembre. Tragique.

Cabu, Charb, Tignous et Wolinski... morts.

 
buzz