Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 27 mai 2019

THERAPIE TAXI - J'en ai marre

La bordure velours de nos limites.

samedi, 23 mars 2019

Liberté


podcast

vendredi, 22 mars 2019

ISADORA DUNCAN mon cookie français au goûter

Ce mec me détend car il apprécie autant que moi cette faune médiatique et sur laquelle il a bien eu raison de se faire son patrimoine par le passé.

Plein de réparti et de bon sens, il les emmerde et si j'avais été lui je me serais donné comme petit pseudo Coriolano. Charmant et chiant. Comme moi.

J'aime bien que ce mec existe par les temps présents,  c'est une vraie gourmandise.

 

Pour voir ses vidéos qui m'amusent tant :

https://www.youtube.com/channel/UCnDe3g44LrSqYZ4JN4TQLug/...

Et comme c'est un mec de thune comme ceux qu'ils interceptent entre un rdv media et un uber, il a bien raison de monétiser la chose avec de la pub.

Une pute parmi les putes de luxe, pourquoi se priver.

Continue de me régaler, ça euphorise mon trajet sur la ligne 9 et entre nous, c'était un gros challenge.

 

 

 

HATCHIE - Without a blush

Quelque part plus "mass media", ce single de HATCHIE offert au monde pour leur album prochainement chez votre disquaire  m'emmerde car je le trouve chiant comme la FM commerciale. Mais je reste contente pour ce nouveau groupe, HATCHIE, dont j'ai adoré le EP parfait de A à Z. Et puis le refrain est top comme le EP C'EST VRAI. 

Bref, un petit groupe australien dont la culture indie shoegaze n'est clairement pas à discuter et avec au centre une nana qui sait clairement ce qu'elle veut, un reptilien charmant à la voix et aux refrains envoûtants. Et j'ai un petit faible pour le guitariste qui n'a pas trop confiance en lui, c'est tout ce que j'aime. Bref, depuis Sure (coeur coeur coeur) j'adore ce groupe dans le métro y a rien de mieux pour voir la vie comme on l'aime nous avec nos souvenirs de la veille).

Hatchie, un groupe en devenir qui deviendra peut-être grand je l'espère pour eux et pour mon espoir de mélomane 90s pur jus. 

iNFO : Hatchie 

You and me, we were destined to fall apart

Can you believe it's been three years since the start?
You couldn't be any cooler if you tied
Said you wouldn't see nobody but you lied
And I'm not gonna fight
No I'm not gonna fight

You and me, we were destined to be the ones
But we couldn't see we were flying close to the sun
And it didn't take too much time for our wings to melt
Guess it's true what they say, that some things are felt
If I could kiss you one more time
Would it make everything alright?
Or would it just make me a liar?
I didn't wanna end tonight, the dream
I didn't wanna end the dream
I didn't wanna end the dream
Never thought I would kiss you without a blush
Always thought you would miss me too much to rush
Didn't took it too long to forget all about us
Should I have let you be any more than a stupid crush?
Well now I know I'm right
Yeah now I know I'm right
If I could kiss you one more time
Would it make everything alright?
Or would it just make me a liar?
I didn't wanna end tonight
If I could kiss you one more time
Would it make everything alright?
Or would it just make me a liar?
I didn't wanna end tonight
If I could kiss you one more time
Would it make everything alright?
Or would it just make me a liar?
I didn't wanna end tonight, the dream
I didn't wanna end the dream
I didn't wanna end the dream
 
 
 

vendredi, 21 décembre 2018

The reno poem - BIGOTT

Je suis passée à côté depuis cinq ans mais voilà la chanson parfaite pour ces trains à prendre ici et là-bas.

Entre Nick Drake et le western de mon père. 

En fait c'est comme Nick Drake qui rencontre Lee Hazlewood. Et le rendu est parfait et castillan. Bravo.


dimanche, 27 mai 2018

VOYOU - Seul sur ton tandem

M'en lasse pas.

Et roulez roulez pourvu que jamais rien n’ vous arrête

Et croulez croulez souvent sous l’amour et sous ses dettes

J’ai bien l’âme à vous envier mais c’est le coeur qui m’arrête

Car bientôt plus fort que vous viendra se joindre a la fête

La roue tourne et si tombe un des deux

L’autre roule ou s’écroule avec eux

Pourtant pas mal partis tous les deux dans la veine

Te voila raccourci tout seul sur ton tandem,

Et l’âme en peine

L’âme en peine à pédaler pour deux

Pourtant pas mal partis tous les deux dans la plaine

Te voila raccourci tout seul sur ton tandem,

Et l’âme en peine

À trainer un fantôme

Toi tu vas dérailler

 

Tu roules et roules et parfois s’en vont chercher tes mirettes

Au dessus de ton épaule pourvu qu’elles y trouvent une tête

Ton dos s’ennuie de voir filer des armées de pâquerettes

Et pleure de n’avoir plus personne à qui faire la causette

L’autre est tombé ça y est mais toi tu franchis la pente

Va au bout de la montée tu verras la descente

 

Et tu roules en martyre et chantant a tu tête

Que tout va pour le mieux mais je vois tes gambettes je vois tes gambettes un peu distraites

Qui cherchent a qui pouvoir faire du pied

Va donc un peu partout et trouves toi une athlète

Pour continuer la route à deux sur ton tandem deux sur un tandem c’est mieux quand même

Puis deux sur un tandem

C’est mieux pour avancer

mardi, 22 mai 2018

YUNO - Fall in love

Parfait pour un réveil tout doux. Et la chanson adéquate pour retrouver le calme après un long week-end de sorties.


 

MIEL DE MONTAGNE - Pourquoi pas

Et ça c'est la bonne chanson pour se préparer avant ladite soirée ;-)

Elle reste en tête un petit moment après je préviens.

 

jeudi, 17 mai 2018

(Minute Minceur) Prochaine étape : courir

Ca va être chaud, je refuse qu'on me voie écarlate à galérer dans mon quartier donc je vais faire ça très tôt discrétos.

minceur,sport maigrir,courir maigrir,detox,manger sain,pas d'alcool en semaine,adieu pastas,je carbure au thé et café faut pas me chercher vers 17h

(j'aurai la même gueule en galère je le sais ça va être terrible pour mon ego !)

    Sportive de la lose sur la première marche du podium, ça va être chaud les marrons. maisjycroissisi

 

-2kg, ventre un peu dégonflé, teint abricot, clairement arrêter l'alcool le pain et les féculents (un peu de riz parfois) ça joue. Maintenant faut que je bouge mon boule, j'ai toute la panoplie de la joggeuse sur la commode, y a plus qu'à s'y mettre (j'y vais un peu à reculons pour le sport j'avoue, mais tout le monde me dit que courir fait toute la différence donc go !)

 

PS : En revanche ce week-end je vais quand même me faire plaisir avec le champagne, merde hein. Je mange quasiment 2/3 de calories en moins, je vais pas zapper les soirées sinon je vais devenir mauvaise. 

vendredi, 11 mai 2018

Dernière soirée vin et bouffe cool avant la guerre contre les kilos (objectif : s'aimer de nouveau)

Gravos comme j'ai grossi, et là c'est parti, ça commence demain avec un total focus sur moi moi moi.

Motivée car je veux vieillir en forme et aussi, j'avoue, je veux me retrouver bandante.

Sur ce, bon courage à toutes celles et ceux qui s'attaquent au même combat que moi :

 

SE RETROUVER, S'AIMER, ÊTRE FIERE DE SES AMÉLIORATIONS SEMAINE PAR SEMAINE ET RETROUVER UNE PÊCHE DE DINGUE POUR UNE VIE MEILLEURE EN TOUT POINT.

 

metabolisme,fondre,retrouver une jolie silhouette,mincir,maigrir,courage minceur,encouragements,rigueur minceur,soldat jen,s'aimer,le declic minceur,j-1,diet,detox,nouvelle vie,nouvelle moi,bisous

Si vous êtes dans le même délire, rendez-vous ici dans les prochains jours pour trouver une copine de challenge minceur ;-)

 

Donc ce soir ouais Bourgogne et salade russe la totale, et après on oublie ces putains de mauvaises habitudes et on reprend confiance en soi et qu'un seul objectif perso : m'aimer dans le miroir et m'aimer parce que je ne cède pas à la faiblesse à la moindre contrariété, coup de fatigue/routine ou tout simplement oui, par (mauvaise) habitude de remplir le vide par de la merde.

 

GO SOLDIER JEN

GO !

 
buzz