Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 mai 2024

Jour d'ovulation

Ben j'ai remarqué, pendant cette période (une semaine), je fonce. Et je plais. Bon en revanche, avec mes collègues c'est une autre paire de manches... Lundi et mardi super, mais après pffff surtout avec le temps gris et orageux t'as tous les sentiments qui traversent tout le monde mais pas en même temps, au final c'est un bordel malaisant parfois. Après avoir calmé direct la nouvelle ce matin qui choisit de débarquer avec ses gros sabots et sa mauvaise humeur la fois de trop (faut pas rompre brutalement ma tranquilité surtout si je t'aime déjà pas beaucoup), j'ai décidé de me calmer Moi : à partir de demain je remets mes écouteurs et je reste dans ma bulle, je me préserve et je fous la paix à tout le monde, on se fatigue comme un vieux couple tous je trouve je préfère prendre mes distances. Et rester zen dans ma bulle. Faudrait que je m'épile le maillot un de ces quatre ça pousse dans tous les sens de manière très anarchique je trouve hmpfff. J'avoue avec ce temps j'ai envie de rien juste dormir contre mon chat en col roulé et chaussettes en laine. Et jogging chauffant Uniqlo. Et le sous-pull en polaire Uniqlo ! Non non ça me manque pas du tout un homme chaud contre moi... j'ai le kit de survie Maille & félin ;) Bonne nuit et n'oubliez pas, le soleil n'est pas mort il revient toujours ! c'est génial ça hein, quelqu'un qui revient tous les jours de ta vie, et ils sont deux, c'est fabuleux raccrochons-nous à ça. La fidélité des Astres. PS : En vrai cette semaine est méga longue je suis crevée et vite énervée comme tout le monde, j'essaie de regarder l'actu de loin et ce que j'en vois me suffit largement... Je rêve de rejoindre ma mère en Guadeloupe. Mais non. Bonne nuit !

lundi, 27 mai 2024

On est combien à avoir pleuré devant le discours de Nadal ?

Ça fait mal au cœur c’est vraiment une époque…
Le temps file.

Cystite le retour

Réveillée par la douleur, l'épée dans le minou c'est bien fait pour ma gueule j'avais qu'à pas picoler autant et m'hydrater. Mais fait chier putain ma nuit est niquée je vais être au radar au boulot. Faut que je pense à me fabriquer un lit portatif pour dormir sur la cuvette avec ma bouteille d'eau et tout le nécessaire pour s'occuper et dormir en faisant des gouttes de pipi qui brûle. Il me restait un seul antibio, j'espère qu'il va faire effet avant 4h sinon demain je suis pas sûre d'être patiente avec tout le monde. Enfin tout à l'heure. Grrrrr

samedi, 25 mai 2024

Oh là là

Les hommes, les mélanges et mon sens du drame... J'ai embrassé et mordu un homme intéressant hier mais c'est avec le plan cul d'amour que je me suis couchée ce matin (j'ai réussi à lui faire dire je t'aime au lit grâce à mon corps et à la drogue oui j'abuse des hommes sous substances miam). En revanche maintenant, j'ai décidé de ne plus me projeter avec aucun homme comme ça pas de déception. Je vais continuer de mordre des inconnus jusqu'à ce que l'un d'entre eux me demande de rester. L'homme que j'ai mordu hier avait quelque chose de Sylvain Tesson dans l'intelligence (un côté cabossé par la vie aussi qui me plaît toujours ça faut que je me méfie), il m'a invitée chez lui ce soir où il reçoit des potes (vieux apparemment, ça me donnait encore plus envie de le connaître) mais j'ai trop la gueule de bois pour faire quoi que ce soit. Mais ça m'a fait du bien d'être draguée par un mec et l'entendre me dire que je suis la seule fille intéressante de la soirée. Et ça m'a fait du bien de l'embrasser sous les yeux de mon plan cul d'amour, une vraie connasse quand je fais des mélanges. Le pauvre, je l'ai un peu fait tourner en bourrique hier il ne le méritait pas je suis folle - de lui et à cause de lui aussi parfois - je crois parfois mais c'est fait maintenant, je vais pas m'autoflageller à ruminer mes bêtises non plus. Bref, une super soirée d'anniversaire avec une amie heureuse et une Jen un peu coquine. Et oui je sais, j'avais dit que c'était fini avec le plan cul d'amour mais j'y arrive pas j'aime trop faire l'amour avec lui je jouis merde pourquoi me priver de ça, je le ferai quand un homme voudra sortir avec moi pour de vrai. Jen, 14 ans et demi. Remarque y a moyen qu'il me dégage avant vu comme je peux être chiante parfois. Il aurait pas tort. Il est comme moi je crois, c'est trop bon pour arrêter. Et puis on s'aime bien quand même. Vais-je revoir le Sylvain Tesson, vais-je lui écrire, vais-je penser à lui ? Aucune idée ! Possible. On s'est vraiment bien entendu je dois dire, c'est une sorte de Gaspard Proust mixé à Sylvain Tesson. Peut-être un peu trop sombre pour moi, c'est typiquement le genre de profil avec qui je peux avoir une grande passion et qui se finit dans une atroce douleur et je ne suis pas certaine d'avoir encore envie de ce genre d'amour. Il a le même âge que moi, on a que trois jours de différence. Bon bref faut que je boive de l'eau et que je comate devant un film, c'est con il fait beau j'aurais pu bronzer un peu en terrasse tant pis je resterai blafarde. J'ai rien à manger en plus je vais me faire des oeufs brouillés à 22h pfff (moi aussi je lui ai dit je t'aime cette nuit ça m'a fait du bien de le dire en souriant avec mes seins qui bougent en me frottant sur sa queue). Oui je sais c'est n'importe quoi ma vie mais je m'en fous c'est la mienne et au moins je prends le plaisir là où il est, et sur la balance de ma vie ça pèse plus lourd que l'abstinence et l'aigreur (et ça me fait travailler plein de muscles). Rien à voir je viens de voir la photo de groupe d'hier soir et je me dis que si le mec que j'ai embrassé tombe dessus, c'est bon il voudra jamais me revoir ! Je ne suis pas photogénique c'est scandaleux.). Et je crois que je suis encore un peu avinée je sens que je m'exprime comme une enfant mais je suis au max désolée. Je vous souhaite un bon week-end, sous mes applaudissements. (Plus jamais j'embrasse un mec devant mon plan cul car s'il me faisait ça je deviendrais ouf, ça se fait pas en fait, petite Jen déconne trop quand elle boit, detox). Au fait, petite adresse : Chez Mylène à Bastille, au bord de l'eau avec une bonne ambiance. Très sympa pour profiter du coucher de soleil.

mercredi, 22 mai 2024

Aussi bipolaire que la météo

Il pleut je vois tout en noir, le soleil apparaît je prends la vie du bon côté, ça quinze fois par jour j'en peux plus. Faut vraiment que l'été arrive avant qu'on fasse un suicide collectif au boulot, ça se fait rare les gens heureux en ce moment. Heureusement, il y a le chat, le soleil dix minutes par heure pour trouver que tout est simple, et les sandwiches au cheddar pour les feignasses.

Alléluia !

Je viens à l’instant de jeter mon sapin discrétos. Ça, c’est fait.

(J’ai un peu honte mais sans plus.) 

lundi, 20 mai 2024

C'est sexy un homme qui fend un peu l'armure

J'ai jamais autant respecté mon plan cul d'amour qu'aujourd'hui. Et je dis pas ça parce que j'ai battu mon record en longueur de jouissance (!!!), non je dis ça parce que pour la première fois on s'est parlé à coeur ouvert sur notre partenariat particulier (!), et ça fait beaucoup de bien je me sens plus légère. Il est cool, il est pas facile mais c'est vrai que je suis un peu trop jalouse. Je suis contente de moi, c'est rare quand j'ouvre vraiment mon coeur à un homme, de lui, d'avoir su patienter et me dire tout ça, de nous d'être des gens intelligents (et très sensibles, bon moi mille fois plus que lui et que tout le monde en fait mais je vous jure que je bosse dessus et que je m'améliore, mais ça se voit pas encore apparemment... rions). Bref, j'ai eu la conversation dont j'avais besoin. (Et évidemment je suis la Joie car j'ai joui pendant tellement longtemps que j'ai le bien-être du Dalaï-Lama pour au moins deux jours complets voire trois). C'est cool qu'il parle enfin un peu vrai, même si j'entends pas toujours ce que j'aimerais entendre, je le respecte plus pour ça, et moi ça m'apaise. Et demain ça fera deux ans pile poil qu'on se connaît (je suis pas une psycho je vous rassure, m'en suis rendue compte en tentant de me refaire le dialogue vainement). Je la sens bien cette semaine moi, il faut que je mette à profit cette bonne énergie. Irradier partout sur mon chemin et voir ce qu'il se passe. C'est déjà un bon début.

dimanche, 19 mai 2024

La quarantaine

C'est plus deux mais trois jours qu'il me faut pour reprendre contact avec la vie après une nuit blanche. J'ai l'âge de mes artères, il faut que je fasse attention j'oublie de nuancer. Je ne sais pas prendre soin de moi c'est terrible, mais bon à un moment un homme va m'adopter et j'arrêterai de croire que je suis une sorte d'amazone cyclothymique. En attendant, je vais me calmer sur la fête, ignorer mon découvert qui ressemble à la Russie et manger sainement. Déjà, je vais manger l'ananas que j'ai volé dimanche dernier, 9,40 € ce serait dommage. Besoin de fraîcheur dans ma bouche. En tout cas petit constat d'une semaine de socialisation : personne n'est heureux à Paris. Mais on y travaille. On essaie. Ouais on galère quoi mais heureusement le soleil revient bientôt... ;-)

mercredi, 15 mai 2024

Faut que je rachète une table pour faire des dîners à la maison.

Je vais aussi reboire un peu demain pour fêter des retrouvailles avec une vieille copine je sens qu'on va se régaler à rire ensemble, et j'ai décidé d'arrêter de boycotter mon plan cul d'amour parce que je l'ai dans la peau (j'ai réécouté la chanson de Piaf ce soir, c'est vous dire la petite poussée d'adrénaline que j'ai ressentie environ trois heures après notre échange bref je suis trop romantique mon coeur me perdra mais j'aurais aimé ça vous pourrez l'écrire sur ma tombe !). Je pense parfois (rarement hein !) à la mort ces temps-ci mais en même temps je suis à un âge où il y a toujours un proche malade ou à l'hôpital du coup j'ai l'impression que mon tour est pour bientôt quand je m'observe attentivement dans le miroir, mais ça doit être à cause de mon anniv qui approche beaucoup trop vite à mon goût, je m'étais à peine habituée à mes 40 ans ahem... Aujourd'hui j'ai été gentille et calme au travail, finalement les insomnies c'est pratique t'arrives encore foncedée au boulot tout est moins douloureux. Entre la bêtise abyssale de la nouvelle et la vanité des uns et des autres, je dois dire que je suis très bien dans mon coin à filer faire ma vie quand la cloche sonne. Contessa l'ignore mais elle m'a été excellente conseillère ce week-end, c'est une chance les vrais amis sincères. Bref, je crois que je vais bien dormir cette nuit. Bonne nuit !

lundi, 13 mai 2024

Fébrile

Je crois que l'explosion solaire plus les règles bientôt plus tout le gin du week-end qui est ressorti par tous mes pores comme une crasseuse qui aurait 40 de fièvre toute la journée plus pas de cul depuis quinze jours plus le découvert qui s'agrandit égal mauvais combo pour les gens qui travaillent avec moi aujourd'hui. On devrait me renommer Impasse Jen. Je crois qu'il faut que je mange. Je vais manger. Et regarder Quand Harry rencontre Sally pour la énième fois, les fenêtres fermées sans bruit trouver un peu de réconfort. La vie me fatigue et je m'épuise bêtement. Demain je serai fraîche, ça ira mieux. Mais c'est ce temps-là aussi, c'est orageux ça me rend passive agressive un peu. Bref rien n'est de ma faute aujourd'hui. voilà voilà...

 
buzz