Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 mars 2018

Message aux cartons dans mon salon

Sans Dani (que j'adore mais là c'est l'authentique la vraie la bonne le compte est bon jouez messieurs).

samedi, 03 mars 2018

GERALD BIEDER - Le temps qu'il me reste

Extrait musical du prochain Lelouch.

Réapprendre à vivre seule. 

#envieoui #unpeupeurquandmeme #unpeulesboulesaussiquandmeme #coeuraprendre #abandon #jenecomprendspasquonveuillemequitterjesuischianteexcessivemaistellementattachante #mesexcesneplaisentpas #lamourmabonnedamelamour

vendredi, 02 mars 2018

Demain je marcherai ... (rythme pour jeune celib)

de toute façon j'en peux plus des cassos de la ligne 9. Marche et un peu de bus, changeons le quotidien...

 

jeudi, 01 mars 2018

JULIEN CLERC - A vous jusqu'à la fin du monde

Un clip de Gondry avec le one shot de ma mère et une de mes actrices fétiches, merci ma Zaza c'est parfait !

mercredi, 28 février 2018

Team Bernard

mardi, 27 février 2018

JEAN-FRANÇOIS FORTIER - Mon scaphandre

En 2000 en vacances au Québec je découvrais au hasard la K7 de ce mec et j'ai adoré cet album et jamais j'ai oublié cette chanson. Puis la K7 s'est perdue chez les parents  (CD oblige) et depuis j'ai souvent tenté de retrouver l'album sur le net, en vain.

Cette nuit, plaisir immense de la revivre.

 et tant pis si vous n'aimez pas je m'en fous ici c'est chez moi et vive le Québec libre ! ah ah ah

PS : Du jeff Buckley last goodbye au milieu de la chanson (dans les guitares). Quand je rentrais de ce voyage à l'époque mon premier amour me quittait et là je rentre d'un dernier week-end en amoureux avant de se dire adieu dans 10 jours. Donc ce Jean-François Fortier a le chic pour se caler dans mes fins amoureuses malgré moi, le hasard fait bien ou mal les choses mais ces retrouvailles ce soir je les prends comme un signe. Espoirdusoirbonsoir

hashtagmusicismylife

Et donc dans 15 jours j'écouterai quoi ? 

wait and see 

bisous les fantômes 

JEAN-FRANÇOIS FORTIER - J'abandonne

 

 

lundi, 26 février 2018

WOLF ALICE - Don't delete the kisses

I see the signs of a lifetime, you 'til I die
And I'm swiftly out, Irish goodbye
What if it's not meant for me? love
What if it's not meant for me? love
I'd like to get to know you
I'd like to take you out
We'd go to The Hell Mary
And afterwards make out instead I'm typing you a message
That I know I'll never send
Rewriting old excuses
Delete the kisses at the end
When I see you, the whole world reduces
To just that room
And then I remember and I'm shy that gossip's eye will look too soon
And then I'm trapped, overthinking
And yeah, probably self-doubt
You tell me to get over it and to take you out
But I can't, I'm too scared
And there's the night-bus, I have to go
And the doors are closing and you were waving
And I like you, and I'll never let it show
And you won't wait and maybe I won't mind
I work better on my own
And now I'm, well, a bit drunk
And I ask myself
What if it's not meant for me? love
What if it's not meant for me? love
A few days pass since I last saw you
And you have taken over my mind
I'm re-telling jokes you made that made me laugh
Pretending that they're mine
I wanna tell the whole world about you
I think that that's a sign
I'm losing self control and it's you
It really is, one thousand times
I look at your picture and I smile
How awful's that? I'm like a teenage girl
I might as well write all over my notebook
That you 'rock my world!'
But you do, you really do
You've turned me upside down
And that's okay, I'll let it happen
'Cause I like having you around
I'm electric, a romantic cliché
And they really are all true
And we catch eyes in a stupid party
I know exactly what to do
I'll take your hand, and we will leave
French exit for me and you
You know I'm home, a little bit drunk
Some things don't change and I know now
Me and you were meant to be in love
Me and you were meant to be in love
Me and you
I see the signs of a lifetime, you 'til I die

mercredi, 31 janvier 2018

A cet instant - CATASTROPHE

J'en reparlerai mais quelle belle découverte, en attendant un post de bonne nuit comme signée d'une fille, enfin, d'une femme (ahem je vais finir par y croire) dans sa ville, à Paris, et c'est la nuit, bientôt le silence et les angoisses alors vite mangeons nos makis remplissons-nous de féculents pour dormir vite et bien, et demain...

Un nouveau jour.

PS : fermez les yeux et écoutez si les parisiens vous énervent (et je l'entends croyez-moi) ;-)

lundi, 29 janvier 2018

FRANK RABEYROLLES - Drowned

 

C'est bien ça pour mon cerveau dans le métro, c'est parfait. Demain pas une seule fois je n'aurai le sourcil froncé (sur la ligne 9 la beauté froide ou la fille brouillon vers 9H30 c'est moi ;p), mon livre ou ce titre.

Je découvre le mec, j'aime bien, ça me rappelle le son que j'aimais bien vers 2006-08, et ça me fait du bien, parfait. Ça ajouté aux supers bonnes prises dimanche dernier aux soldes aux Galeries, ça y est je suis partie : régime jour 1 ready to be bonnasse et kiffable de nouveau pour mon mec :) et moi ! surtout moi !

https://frankrabeyrolles.bandcamp.com/

 

PS : Le Bon Marché 0 sur les soldes bizarrement cette année j'ai trouvé mon bonheur aux Galeries, allez-y le dimanche, on est entouré de touristes, on pousse les chinois (parce qu'ils nous poussent attendez les cocos ici c'est chez nous merde) et je vous jure on a des belles soldes cette fois go girls !

 
buzz