Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Et BHL, c'est quand sa mort médiatique ? | Page d'accueil | La blague du jour »

jeudi, 08 décembre 2011

Je me demande parfois...

Si je devrais pas retourner rive gauche, plus exactement dans le VIeme, mon ancien chezmoi. J'y n'aime pas la plupart des riverains (Odéon) mais de manière générale j'aime très peu de gens. Je m'y trouvais plus inspirée.

Si je devrais pas demander à mon homme d'emménager chez moi mais je crois que j'aime trop ce laisser-aller qu'on fait honteusement sien quand on vit seul (on sait tous très bien que rien ne vaut un grand lit seul pour soi et surtout sans ronflements, les jours "sans" où on déambule dans l'appart' comme un cadavre et tout simplement ces moments voire ces semaines chez les plus asociaux où on aime se savoir à l'abri dans notre grotte sans personne à qui parler, bref animal cynique et sale tu me comprendras)

Si je devrais pas me mettre dans le crâne que j'ai l'âge que j'ai et qu'il est temps de faire comme les autres. Mais pourquoi te forcer, pourquoi courir ? Je suis lente, point barre.

Si je devrais pas enfin prendre mon courage à deux mains et présenter mon amoureux à mes parents. Enfin, mon père. J'ai une relation particulière avec mon père, mais comme me dit encore Laetitia : " t'as 31 ans !!!" Certes. Je pense toujours que ça ferait de la peine à mon père qu'un autre marque son territoire. Je vais le faire, je peux le faire, j'y pense... (et puis non, je n'oublie pas, je suis lente j'ai dit)

Si je devrais pas fermer les yeux et attendre qu'on me réveille et que sortie de ce rêve je réalise que j'ai encore 25 ans et tout le temps devant moi pour faire en sorte de ne pas me poser des dizaines de questions sans réponse à 31 ans.

Je crois que j'ai déjà conclu pléthore de posts ainsi mais : Vraiment, la trentaine, c'est bouleversant, pour ne pas dire chiant.

Je suis heureuse, j'ai juste les boules d'être dans ce sas de merde.

Tain, j'ai encore plus les boules d'être désormais capable de dire à quelqu'un de 20-25 ans : "profites-en".

Bordeldemerde.

Je trouve simplement bizarre d'avoir envie d'un mec chez moi, d'un enfant avec lui et en même temps du contraire, c'est-à-dire je sais pas quoi mais un truc qui ressemble à une soirée de potes dans mon studio d'Odéon avec pour seul désir commun le sommeil qui ne vient pas.

1969_paul_mccartney_linda_mccartney_credit_linda-mccartney22.jpg

Z (6).jpg

tumblr_l8fx19g8VG1qa1iiqo1_500.jpg

HBZ-linda-mccartney-0411-9-de.jpg

paul-and-linda.jpg

Paul++Linda+McCartney.jpg

Paul++Linda+McCartney+paullinda1.jpg



Non, hein, je suis pas prête pour le trip gestation hein ?

Je trouve cela un bien dur passage ce moment où tu sais que cet homme-là c'est celui que tu veux mais dans le même temps, pour imager, c'est comme si le coureur me précédent devait me passer le relais mais que je faisais tout pour qu'il prenne plus du temps sur le chemin (limite si je paye pas des zonards pour lui gâcher le chemin avec des clous ou des pneus histoire de gagner du temps), c'est terrible cette histoire de tic tac, si seulement j'avais pas le coeur artichaut, si seulement l'amour n'était pas au centre de ma vie, si seulement mon homme n'avait pas une petite fille de six ans que j'adore et qui m'adore, peut-être que ce serait plus simple, peut-être que j'en serais pas à me demander à quoi ma vie ressemblera quand j'aurai 40 ans .

 

PS : ce soir j'ai redécouvert mon disque dur et retomber des vidéos de moi moi et encore moi à 25 ans n'a pas aidé à la prise de tête ci-dessus. Limite si j'appelle pas ma dermato demain pour voir si y a pas moyen d'injecter un liquide bizarre aux coins de mes yeux pour m'aider à retrouver joie et sérénité (genre j'ai été une seule fois dans ce mood-là dans ma vie mouahaha, à 6 ans je faisais des fugues en vacances avec ma mère parce que je me sentais pas assez aimée, ça vous cadre le cassos hein)

 

Bref mon amour, t'inquiète je veux pas de môme, ne te fous pas la pression inutilement, j'ai juste besoin de savoir que je suis capable d'en avoir envie et crois-moi, on a bien deux ans devant nous pour que je digère cette information. Par ailleurs, je suis pas contre un chouette livre de Linda McCartney pour Noël ;)

Commentaires

pour dire : le texte est truffé de fautes (en 4/5) mais comme je suis sur l'iMac sorti de révision, ben ça bug tout le temps, je peux même pas foutre de lien, de musique bref faut que j'appelle un pote geek à la rescousse (entre autre : précédant)

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

dialogue avec moi-même = à choisir entre la soirée de potes à odéon et mon chéri sa fille ventre rond ou non je crois que choisis la seconde option, parce qu'à bien y réfléchir, entre être gentiment lost et sévèrement piégée, je préfère chouiner dans mon propre piège et si possible au vert avec des animaux et une belle chelminée et la mer pas loin ET SURTOUT, UNE LIBIDO !

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

et puis merde, ces photos, ça me donne envie de retomber dans ma vraie nature : casanière, les gens que j'aime autour de moi, la nature, les animaux... miss france prestige quoi !

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

all you need is love...

bon salut la compagnie

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

http://www.youtube.com/watch?v=7EykGRC_anM&feature=related

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

Je connais quelques ex ou potes qui auraient un spasme de dégoût à l'apprendre mais la vérité c'est que ce putain de post de merde est à l'origine d'une écoute en boucle (oh allez 6/7fois pas plus) de La Vie de papa de Doriand

je suis foutue grillée tant pis hein

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

(des post comme on les aime) (et qui n'ont pas été victimes de disparition avant lecture)

Écrit par : charl' | jeudi, 08 décembre 2011

oui mais ça fait deux heures que je me dis que c'est ce que je devrais faire

Écrit par : Jen | jeudi, 08 décembre 2011

Comment ne pas être à moitié déprimée en cette période de pré-fêtes de Noël ? On a encore 3 semaines à en chier, après on peut passer à une autre année, pleine d'espoir...(et sinon moi j'ai 33 ans et je crois que j'en ai 23 donc on se connaît pas mais t'es pas toute seule hein)

Écrit par : obnoxious4ever | vendredi, 09 décembre 2011

Toujours ici... à te poser des questions. Comme quoi il y a aussi des choses qui ne changent pas! Me voila rassuré ;)

Écrit par : tibo | lundi, 12 décembre 2011

Putain, on se ressemble.

Écrit par : -M- | jeudi, 05 janvier 2012