Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 25 septembre 2017

Sachez-le jeunes femmes :

La famille recomposée c'est de la demer (quand vous êtes celle qui n'a pas d'enfant). On se fait baiser la gu... je pourrais utiliser un vocabulaire propre mais là après 7 ans c'est ce que je retiens. Ou alors je ne suis pas tombée sur le bon père salaud, le mien était un bon amant, un bon père, mais je crois qu'il a oublié qu'il devait me faire rêver.

Peu importe. Je remets ici ce clip du post précédent car finalement j'ai dû sentir la merde arriver.

Soldat Jen ne se laissera plus anéantir, j'ai fait le job mais apparemment papa et 

fille trouvent que je l'ai mal fait, alors je reprends ma route et sur celle-là, seuls les hommes avec bagages de plus de 20 ans seront admis à la fête.

Bisous et restons amusés par la vie, n'est-ce pas :)

(j'adore cette chanson ce clip ça me fait pleurer comme si je perdais ma virginité merde)

Applaudissons son ex, elle aura son compte. 

Bref oui je ne m'étends pas car je préfère rester digne (pourtant punaise il y en à dire, sur l'ex à cheveux blancs aigrie et fourbe financièrement et lui, flippé de perdre l'amour de sa fille donc allons-y autorisons tout et tant pis si le couple avec bibi y passe) mais passons, c'est la fin et comme on dit à Paris : next !

c'était bien, mais on ne me la refera pas.

PS : Entre nous j'ai grave les boules pour parler net. Maintenant c'est chacun sa gueule et un gode pour tous.

Amen

mercredi, 13 septembre 2017

The edge

Donc en fait là je me rends compte qu'on n'est plus que quelques irréductibles à vivre dans notre génération sans enfant et je vois bien qu'on s'apprête tous à franchir le pas.

 Et donc cette chanson me fait penser à nous et comme je leur répète pour me rassurer : on saura tous être assez égoïstes pour vivre l'aventure à fond sans oublier la fête et les copains les copines.

Voilà, juste une angoisse et un désir en même temps. Cette année je vous le dis je la sens bien.

Et mon lèche-vitrine sur la rubrique déco de Smallable n'a rien à voir avec ce post ah ah ah (rire angoissé de la meuf qui met la barre trop haut, ça va quoi je vais me détendre hein parce que je crois honnêtement que je vais niquer la sortie de l'école quand mon tour viendra)

DELUXE - If things were to go wrong

En tout cas il y a truc de certain depuis mon anniversaire : je n'ai plus envie de me faire chier avec les gens les ex les gens quoi qui restent cons. J'aime définitivement les gens comme moi : sympas, avec un bon fond, et cool.

Voilà c'est dit les petits se reconnaitront. 

Bisous Paris, Bisous Berlin, Bisous Moscou, Bisous le monde des immatures qui grandissent (parce que merde, vu le nombre de connards qui se reproduisent, il est hors de question que je ne sauve pas la face du monde avec un mini-moi !)

En toute modestie, je vous embrasse les fantômes ;))

 

PS : Non je ne suis pas enceinte mais je compte bien faire chier le monde avec l'héritier qui sortira de ce minou formidable.

PPS : Comme quoi après 7 ans on peut survivre à la famille recomposée mes genoux. REGARDEZ LE FILM JUILLET-AOUT DE DIASTEME C'EST UN BIJOU DE SINCÉRITÉ POUR LES NANAS OU LES MECS QUI VIVENT CETTE SITUATION.

 

Sur ce, vive la vie et le gin tonic ;-)