Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2017-05 | Page d'accueil

samedi, 24 juin 2017

RIOPY - I love you

Remettez-vous au clavier.

Mon piano m'attend, trop longtemps que je le délaisse, on va lui et moi se réapprivoiser, s'engueuler et s'aimer, parce que toutes ces piles de partoches, je vais les faire miennes et pour de bon, pour la vie.

Remettez-vous au piano, OK la blonde  (bisous ma Laeti) est clairement la meilleure mais je m'en fous, j'ai besoin de musique, les disques ne me suffisent plus, j'ai besoin de contact avec ces touches que j'ai trop trop trooooop longtemps mis de côté au profit de choses qui disparaissent, le piano lui il reste fidèle au poste, au boulot Jen et bon plaisir !

Je me remets à la musique classique la nuit et le jour dès la sortie du métro dans la rue, besoin de vrai, besoin de talent, je vous conseille de vous réapproprier cette norme ça fait un bien fou. C'est triste et grandiose, beau et fou, comme la vie mais en plus beau qu'aujourd'hui quoi qu'ils en diront.

bisous.

PS : Dans l'idéal, on va se dire qu'on recommencera par des menuets, puis des musiques de films, et enfin on s'attaquera au dur et là, enpathie compassion mais restons calmes, merde on se remet au piano pour se retrouver, PAS POUR S'ÉNERVER PLUS QUE DEHORS HEIN !!! ;)) COURAGE on peut le faire nom de dieu !

vendredi, 23 juin 2017

Le mec qui pense encore avoir l'air cool à s'afficher en terrasse ou dans le métro avec Libé.

jeudi, 22 juin 2017

Big up à tous ceux qui ont 32 degrés chez eux.

Courage mes amis, courage.

canicule,paris canicule 2017,corps en feu

Perso, la nuit je ne dors pas (j'ai pensé à camper sur le balcon mais le bruit des bagnoles me rend dingue), le jour je sue et m'arrose comme un éléphant, en gros je suis un rottweiler. 

Mais comment font les femmes très enceintes pour ne pas haïr leur mari, leur futur enfant et tous ces cons qui la laissent debout dans le métro (en même temps vu les gros dégueulasses qui s'y couchent ou s'y torchent les fesses moi jamais vous me verrez assise dans le métro).

UNE QUESTION  : Une étagère en hauteur de la cuisine fait un drôle de bruit, comme si elle se déracinait, genre là j'ai eu deux fois le bruit en 30 minutes. VOUS PENSEZ QUE ÇA PEUT SE CASSER LA GUEULE À CAUSE DE LA CANICULE ?

 

mercredi, 21 juin 2017

LIBERTÉ

mardi, 20 juin 2017

Au coin d'une canicule, un coït.

 

 Restez pute et fuck isis.

Avis au groupe s'il tombe un jour ici : merci, ça fonctionne toujours.

Il me rend pute ce morceau, je ne sais pas chez les autres mais moi wow, il me rend chienne.

C'était l'instant poésie sanshonterienafoutrecestlaguerreanyway. 

Je bats mon record

Ce soir j'aurai bu 4,5L.

 

lundi, 19 juin 2017

Gros tas de merde cette fausse famille

http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-4618612/As-K...

Cause it's a bittersweet symphony this life

Cause it's a bittersweet symphony this life
Trying to make ends meet, you're a slave to the money then you die.
I'll take you down the only road I've ever been down
You know the one that takes you to the places where all the veins meet, yeah.
No change, I can't change, I can't change, I can't change,
But I'm here in my mold, I am here in my mold.
But I'm a million different people from one day to the next
I can't change my mold, no, no, no, no, no, no, no
Well I never pray,
But tonight I'm on my knees, yeah.
I need to hear some sounds that recognize the pain in me, yeah.
I let the melody shine, let it cleanse my mind, I feel free now.
But the airwaves are clean and there's nobody singing to me now.
No change, I can't change, I can't change, I can't change,
But I'm here in my mold, I am here in my mold.
And I'm a million different people from one day to the next
I can't change my mold, no, no, no, no, no, no, no
Cause it's a bittersweet symphony this life.
Trying to make ends meet, trying to find some money then you die.
I'll take you down the only road I've ever been down
You know the one that takes you to the places where all the veins meet, yeah.
No change, I can't change, I can't change, I can't change,
but I'm here in my mold, I am here in my mold.
But I'm a million different people from one day to the next
I can't change my mold, no, no, no, no, no, no, no
I can't change my mold, no, no, no, no, no, no, no
I can't change my mold, no, no, no, no, no, no, no
It justs sex and violence melody and silence
It justs sex and violence melody and silence (I'll take you down the only road I've ever been down)
It's just sex and violence melody and silence
It's just sex and violence melody and silence
It's just sex and violence melody and silence (I'll take you down the only road I've ever been down)
It's just sex and violence melody and silence (Been down)

PLASTIC PLASTIC - With me

Leur innocence...

Leur April March 20 ans plus tard.

C'est cucul à mort mais ça me fait plaisir de savoir que sur cette planète il existe encore des personnes assez insouciantes pour faire ce genre de musique.

Sinon comme je le disais :

Vivre en ermite avec de la musique classique, c'est l'avenir.

#mondedemerde 


When you're here with me
When we see the blue sky up above
Nothing's better
We slump down before
grabbing our camera once more
Take the memories more

I'll just let you know
that I won't let you go
I'll just let you know
that I won't let you go

You're always be with me
even in the dark and such a long way
There's nothing to say
Do you know that I
really would not have made it this far
without you

When you're here I feel
like floating in the sky
that the evening sunlight
has still been shining
Are you realizing
this is the moment
that doesn't need words
for you and me

 

samedi, 17 juin 2017

LOUIS PISCINE - Les vacances

L'intro me fait penser à l'excellent et hélas feu Strip-Tease et à Mry (son blog est mort mais certains le connaissent je pense, je taquine gentiment je l'aime bien), le son rappelle un peu Aline (le groupe); ça m'éclate pas mais ils sont sympas (écouter Bye bye la routine) et le trop-plein ici est tellement énorme pour les franciliens que ça fait du bien : ON VEUT LA PISCINE LE SOLEIL ET BULLER point. Leur clip est sympa.