Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« DONALD PIERRE - Fun system | Page d'accueil | RICHARD ASHCROFT - This Thing Called Life »

dimanche, 12 septembre 2021

Fuck life, let's dance !


Jeudi soir, test négatif en poche, j'ai rejoint le Rosa Bonheur pour enfin lâcher la pression (j'étais pire que le rottweiler d'un gilet jaune de la dernière heure, c'était vital).

J'ai bien fait, nous avons bu, nous avons ri et je suis rentrée tard avec un gentleman de 32 ans et même si c'était pas le plan de folie, ça a eu le mérite de calmer mes nerfs. Je suis zen depuis deux jours, et à quelques jours de mes règles c'est un exploit.

Trois mois d'abstinence, je n'avais pas traversé cette épreuve depuis dix ans. J'ai clairement besoin de sexe régulièrement pour garder une tension artérielle convenable. Donc, il me faut trouver un plan cul régulier mignon et bien gaulé, drôle et sympa. Et ça, je sens que ça va être difficile. Et bien évidemment, quand je le trouverai, je le voudrai rien que pour moi. 

Je crois que je suis capable de devenir un homme sans émotion. Quelques temps (je ne pense pas que ce soit assez satisfaisant sur la durée). 

Je ne sais plus trop quoi penser du sentiment amour et de tout ce qu'on y met de soi dedans pour satisfaire l'autre.

Un peu paumée, toujours sonnée de la violence de ma rupture, je ne sais pas encore ce que j'attends d'un homme désormais. Je n'ai plus envie de donner sauf pour un amour renversant. Mais là encore, je n'ai absolument pas l'énergie ni la volonté de me remettre en couple au temps présent. Au-dessus de mes forces. Je vais me laisser porter tranquille, je verrai ce que ça donne.

En tout cas, j'ai supprimé les applis de rencontre, la vraie vie ça me convient mieux.

 

32 ans... Je ne suis pas peu fière ;-) Ca m'a reboosté l'ego !

 

Bon dimanche, sous vos applaudissements ! 

❤︎

 

Commentaires

Enfin je ne les ai pas techniquement supprimées mais je vais bientôt le faire. Ca peut servir quand même, je me dis. Un soir. De désespoir.)

Écrit par : Jen | dimanche, 12 septembre 2021

32 joli score. Sous vos applaudissements (de rigueur un dimanche).
L’amour renversant c’est très adolescent. C’est vachement bien de l’être encore.
Ne perd pas ça (je me permets même si on se connaît pas).

Écrit par : Devinekicest | dimanche, 12 septembre 2021

Merci ! hihi
Ecoute j'y repensais dans la journée à ce passage justement et je réalisais (encore une) contradiction, je sors d'un truc trop passionnel et je demande qu'à y retourner une fois que j'aurai retrouvé toute ma tête, je me marre je suis la reine des connes. Mais l'essentiel c'est que j'ai réalisé mon erreur, du coup ça s'annonce peut-être moins dramatique côté futur amoureux je verrai bien. Mais ouais, sans déconner, faut vraiment que je fasse gaffe aux personnalités des mecs avec qui je sors, je dois arrêter certains profils, mais comme je regagne en confiance en moi, là encore avec un peu de chance (et de raison)... o,de toute façon on y est pas !
La passion heureuse oui, destructrice non. Never ending fun !

Écrit par : Jen | dimanche, 12 septembre 2021

En fait, t'es un peu mon correspondant francilien. :-)

Écrit par : Jen | dimanche, 12 septembre 2021

Je suis joie ce soir. Victoire de Medvedev (c’est du tennis)

Bonne fin de week-end et bon métro demain.

Ton correspondant francilien.

Écrit par : Devinekicest | lundi, 13 septembre 2021

A Medvedev !
Moi je suis restée à barami et lendl ;)) c’était plus fun

Écrit par : Jen | lundi, 13 septembre 2021

(Ma mère a l’époque humiliait tous les mecs de son club)

Écrit par : Jen | lundi, 13 septembre 2021

Il y’a a eu quelques joueurs depuis.

Mais Connors lui c’était du grand art. Dire à un arbitre que sa mère aurait mieux fait d’avorter. Tout ça pour une balle jaune qui touche ou pas la ligne.
Du grand art.

Écrit par : Devinekicest | lundi, 13 septembre 2021

T’aimes bien Tsisipas ? C’est une tête de con non ?

Écrit par : Jen | lundi, 13 septembre 2021

Alors j’aime beaucoup son jeu. Notamment son revers à une main.
Le personnage un peu moins car je le trouve pas attachant.
Il interagit pas avec le public.
Suis pas sur que Federer soit pas une tête de con.

Faudra voir son palmarès.

Écrit par : Devinekicest | lundi, 13 septembre 2021

Pour Federer, c'est possible, mais tsitsipas tout le monde dit comme toi je l'ai pas vu jouer. Bon en même temps, McEnroe on l'aimait pour ces deux mêmes raisons aussi. Ca manquait un bon gros connard sur le terrain qui joue bien donc peut se permettre :)
C'est cool grâce à toi mon blog fait vivant, je reprends ma vie où je l'ai arrêté y a 10 ans je rigole toute seule.

Merci !! :-))

Écrit par : Jen | lundi, 13 septembre 2021

Oui mais c’est moins dans l’air du temps. Les joueurs sont assez brimés.
Déjà qu’il n’y a plus de juge de ligne. Je me suis jamais remis de la disparition du juge de filet (la classe absolue la paume qui caresse le filet pour ressentir la vibration). Un peu comme dans un film érotique hollandaise des années 70 avec les cols roulés synthétiques.
Tout fout le camp ma bonne dame.

Écrit par : Devinekicest | lundi, 13 septembre 2021

J'ai honte, j'étais passée à côté de sa disparition.
Le sport et moi...
Tu devrais lancer le porno Roland. Velours et ergonomie.

Écrit par : Jen | lundi, 13 septembre 2021

Oui une histoire entre l’arbitre et le poteau.
Par contre comment intégrer le feu de cheminée et la peau de bête.

Écrit par : Devinekicest | mardi, 14 septembre 2021

La loge.

Écrit par : Jen | mardi, 14 septembre 2021

Moi je ferai plutôt baiser l'arbitre avec une joueuse et un joueur, petit trio sympathique sous le drapeau français, Terre battue à Triogarros.

Écrit par : Jen | mardi, 14 septembre 2021

feraiS

Bon je vais prendre ma douche froide et relire quelques psaumes. Bonne soirée

Écrit par : Jen | mardi, 14 septembre 2021

Bonne soirée mon enfant.

Écrit par : Devinekicest | mercredi, 15 septembre 2021

Alive and well

Écrit par : HM | lundi, 20 septembre 2021

Oh oui !

Écrit par : Jen | mardi, 21 septembre 2021

Écrire un commentaire