Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 juin 2017

JOHNNY CASH - Hurt

J'adore ce dernier album de Johnny Cash, je l'ai en cd, vinyl et sur itunes bref c'est mon trésor, et évidemment (je vous l'ai déjà partagé ici) le clip officiel est émouvant mais cette inconnue que j'adore (I'm cyborg but that's ok) sur Youtube a encore réussi a en faire un beau moment. Poignant et vrai avec de belles archives.

VRAIMENT ÉCOUTEZ ÇA C'EST POIGNANT COMME CE MOMENT OÙ VOUS SAVEZ QUE VOUS VIEILLISSEZ SEUL FACE À VOUS MÊME, ET je n'ose imaginer (je me laisse la surprise... rire jaune) cette chanson écoutée par un vieux fan de rock à 80 ANS.

Le clip officiel de Johnny Cash pour Hurt (pour rappel il est mort et je pense fort à cette belle époque qui fut la sienne dans ses années folles quand je l'écoute sur ma platine) :

 

lundi, 26 juin 2017

hazel english

I can't seem to ascertain
How you make me feel this way
When there's nothing left to say
Just our eyes communicate
I lose control
When I'm alone with you
I’m unable to restrain
Oh my body gravitates
I love it when you do that thing
I love it when you do that thing to me

I love it when you do
I know I should stay away
But you hold me with your gaze
Seems like time has been delayed
We exist in our own space

I love it when you do that thing
I love it when you do that thing to me

I lose control
When I'm alone with you
I’m unable to restrain
Oh my body gravitates

I love it when you do that thing
I love it when you do that thing to me

I love it when you do

 

dimanche, 25 juin 2017

John Wayne - CIGARETTES AFTER SEX

Pas le clip officiel mais là encore cette inconnue sur Youtube a réussi à coller les bonnes images sur la musique. Au début de ma relation je pensais que l'handicapé c'était lui et aujourd'hui, c'est moi en fait. 

http://www.cigarettesaftersex.com

He's got so much love for her
But he doesn't know what to do
Sitting in the car
Waiting outside of school

He's in for a heartbreak if it's all been blind faith
From my point of view

Baby, he's got to be crazy
Living like he's John Wayne
Always facing the world and chasing the girl
Baby, he's got to be crazy

[Verse 2]
He's got so much in his heart
But he doesn't know what to do
All he wants is her
Lying inside his room

[Pre-Chorus]
He's always feeling cheated, telling all his secrets
That I couldn't keep

Baby, he's got to be crazy
Living like he's John Wayne
Always facing the world and chasing the girl
Baby, he's got to be crazy

Baby, he's got to be crazy
Living like he's John Wayne
Always facing the world and chasing the girl
Baby, he's got to be crazy

RADIOHEAD - Man of war

Drift all you like from ocean to ocean
Search the whole world
But drunken confessions and hijacked affairs
Will just make you more alone

When you come home I’ll bake you a cake
Made of all their eyes
I wish you could see me dressed for the kill

You’re my man of war
You’re my man of war
Yeah, the worms will come for you, big boots
Yeah, yeah, yeah

So unplug the phones, stop all the taps
It all comes flooding back
To poison clouds and poisoned dwarves

You’re my man of war
You’re my man of war
Yeah, the worms will come for you, big boots
Yeah, the worms will come for you, big boots
For you, big boots

samedi, 24 juin 2017

RIOPY - I love you

Remettez-vous au clavier.

Mon piano m'attend, trop longtemps que je le délaisse, on va lui et moi se réapprivoiser, s'engueuler et s'aimer, parce que toutes ces piles de partoches, je vais les faire miennes et pour de bon, pour la vie.

Remettez-vous au piano, OK la blonde  (bisous ma Laeti) est clairement la meilleure mais je m'en fous, j'ai besoin de musique, les disques ne me suffisent plus, j'ai besoin de contact avec ces touches que j'ai trop trop trooooop longtemps mis de côté au profit de choses qui disparaissent, le piano lui il reste fidèle au poste, au boulot Jen et bon plaisir !

Je me remets à la musique classique la nuit et le jour dès la sortie du métro dans la rue, besoin de vrai, besoin de talent, je vous conseille de vous réapproprier cette norme ça fait un bien fou. C'est triste et grandiose, beau et fou, comme la vie mais en plus beau qu'aujourd'hui quoi qu'ils en diront.

bisous.

PS : Dans l'idéal, on va se dire qu'on recommencera par des menuets, puis des musiques de films, et enfin on s'attaquera au dur et là, enpathie compassion mais restons calmes, merde on se remet au piano pour se retrouver, PAS POUR S'ÉNERVER PLUS QUE DEHORS HEIN !!! ;)) COURAGE on peut le faire nom de dieu !

 

 

mardi, 20 juin 2017

Au coin d'une canicule, un coït.

 

 Restez pute et fuck isis.

Avis au groupe s'il tombe un jour ici : merci, ça fonctionne toujours.

Il me rend pute ce morceau, je ne sais pas chez les autres mais moi wow, il me rend chienne.

C'était l'instant poésie sanshonterienafoutrecestlaguerreanyway. 

lundi, 19 juin 2017

PLASTIC PLASTIC - With me

Leur innocence...

Leur April March 20 ans plus tard.

C'est cucul à mort mais ça me fait plaisir de savoir que sur cette planète il existe encore des personnes assez insouciantes pour faire ce genre de musique.

Sinon comme je le disais :

Vivre en ermite avec de la musique classique, c'est l'avenir.

#mondedemerde 


When you're here with me
When we see the blue sky up above
Nothing's better
We slump down before
grabbing our camera once more
Take the memories more

I'll just let you know
that I won't let you go
I'll just let you know
that I won't let you go

You're always be with me
even in the dark and such a long way
There's nothing to say
Do you know that I
really would not have made it this far
without you

When you're here I feel
like floating in the sky
that the evening sunlight
has still been shining
Are you realizing
this is the moment
that doesn't need words
for you and me

 

samedi, 17 juin 2017

PALEHOUND - If you met her

Counting back from one
To the day I come
To meet you in your body
At a show my band was playing

Now it’s April 6th
First one that you’ll miss
‘Cause you’re off with all the cancers
You were young but you’ve got the answers
To the questions that your parents pointed to their God

Starting to count up to two
Another year of missing you

When the dust clears
Where’s my body?
When the dust clears
Where’s my body?

That one night we fought
About the little stuff
We went to Dunkin’ Donuts
And you got the blueberry glazed one
And I laughed ‘cause you knew it was the worst one of the dozen

Starting to count up from ten
Aging in “Remember when”

When the dust clears
Where’s my body?
When the dust clears
Where’s my body?

I’m with someone new
And I know that you would love her if you met her
You would love her if you met her
You would love her if you met her
You would love her if you met her

vendredi, 16 juin 2017

BABX ET CAMELIA JORDANA - Je ne t'ai jamais aimé

Je fais un saut en ce moment sur la chanson française sur iTunes parce que bon je sais bien que rien ne me plaît en ce moment mais faut faire un effort ;)

Je suis tombée sur l'album Ascensions de Babx, pas fan mais j'aime les 3 premiers titres intitulés Omaya (un triptyque musical), il y a un côté Elegia (l'album) de Paolo Conte que j'apprécie, le reste pas mon style. Bref, en sautant sur Youtube en tapant son nom je suis tombée sur cette chanson avec Camélia Jordana qui est sympathique, comme moi : sympa mais vite chiante si on la met en boucle, comme moi ;)

PS : Oui j'ai vu, la chanson date de  2013 mais désolée moi à l'époque je faisais que baiser et écouter Adorable !

bisous

 

PPS : Jolie chanson quand même , moi qui est la reine des playlists de rupture celle-là est pas mal pour la playlist des amours avortées.

Je m'en lasserai JAMAIS

D'ailleurs, comme je tiens à cet album comme à la peau de mes 14 ans, faut que je lance un avis de recherche dans un post prochain, avis aux magnifiques ados boutonneux qui ont fait parti de mon voyage EF en 1994 à L.A.... mais bon ce sera pour un autre billet.

On sait jamais vous en connaissez peut-être.