Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 mars 2010

Mes yeux brûlent

iTunes : 6 130 éléments; 15,9 jours; 26 Go

Deux semaines d'été où l'on écouterait ma musique téléchargée volée transférée achetée, aimée.

david-hamilton-demoiselles-via-paper-ice-cream.jpg

Deux semaines dans une maison qu'on louerait dans le Sud de la France, une piscine ou la mer proche, un village pas loin. La parisienne, acheter des pêches plus savoureuses que jamais, lire un quotidien qu'on ne lit pas le reste de l'année, jouer au gratte-moncul et gagner deux euros, deux euros payent le café c'est ma tournée, ranger délicatement la barquette de fraises entre le lait et les tomates coeur de boeuf coeur tomates bobo, panier osier, tennis blanches et carte bleue où est la tirette ? Uzès, maison, piscine, pêches, chipos, huile d'olive, n'importe quelle musique tant qu'elle ne m'irrite pas les sens, mais un peu de tzigane un peu de Fréhel un peu de Trénet, Madame rêve puis la vidéo brit pop 95, le bob le caleçon pour l'homme, le bikini le thé froid light pour la fille, les simili Kréma suisse light qui filent la courante pour le ventre plat, le poisson à l'aïoli, la glace italienne que ton père t'engueulerait toi bouffer des merdes à base de lait en poudre c'est impensable.


Une maison en provence, des amis, des copines, des copains, et deux prénoms, absents à l'appel, t'aurais aimé les voir faire genre les moustiques ne les dérangent pas, les voir faire genre je suis à l'aise le torse nu devant tes amis, le voir faire genre "quel beau souvenir se créée-t-on pour rien mais oui, quel beau moment avec toi".

18901511.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20080117_023836.jpg
Ses yeux brûlent, DOMINIQUE A

podcast
3877925575hamilton.jpg
Quand je joue C'est le vent Betty, j'aimerais bien qu'un garçon derrière apporte son électrique, et qu'on repeigne les murs du couloir pour commencer. UN garçon fou mais gentil, un garçon qui ne quitte pas le continent dans deux mois, un garçon qui passe ses journées avec moi juste parce que la bulle est délicieuse, une bulle rien qu'à nous, notre espace temps, on est les frères Bogdanov, on est bien, juste bien.

Je n'arrive pas à les convertir mais le coeur y est :

C'est le vent, Betty
Betty et Zorg

GABRIEL YARED

(je te les joue au piano si tu viens à la maison)

"T'as raison, il manque rien, tout est à sa place."

Puis, Chopin yarédisé inventa l'incarnation...


 

jeudi, 13 août 2009

Train de 12h56

Emilie Satt (mon Moe d’amour, des verres en septembre), Lilly Wood & The Prick, The National, Joshua James, Thieves like us, Shearwater, The Horrors, MSTRKRFT, Avril, Phoenix, C’était salement romantique de Cœur de Pirate et j’assume plus que moyennement d’avoir cette nana dans ma playlist « En août j’aime entendre mon petit gros cœur battre en pensant aux hommes de l’année devant une telle vue panoramique », Slow Club, Josh Garrels, Arab Strap, Malcolm Middleton, Angus & Julia Stone, David Sitek, Nico, Yo La Tengo, Miles Davis, Gainsbourg, Nina Simone (Mr.Bojangles, splendide), The Twelves et plein d’autres.

Mon tricot. (Non, ce n’est pas une blague.)

Mes livres (je trépigne d'impatience d'enfin plonger dans les Lettres à Missy de Colette) et je vous ferai mes fiches de lecture la veille de la rentrée.

Mon chien, son nounours et ses confiseries pour senior.

Mes vernis pour trouver une raison de rester féminine parmi les suissesses de montagne qui font super méga "broute  le gazon avec moi et ma voisine quinqua". Mon Oenobiol Diet au cas où je serais motivée devant le corps athlétique d'Andreas et ma robe à décolletté "Je suis bonne dedans je sais mais t'emballe pas" et mes UGG parce que ouais, détente ta mère.


Les vacances.


Et un tampax ou deux, au cas où.

Pas de cigarettes, encore moins de merdes quelconques, quelques verres de vin, une vie saine et comme chaque mois d’août depuis mon enfance : la paix en mode sauvage dans mes montagnes. On se ressource, on zappe définitivement les conneries de l’année et on n'écoute que soi : en gros, la glande totale loin de mon Mac.

A bientôt en septembre !

PS : Et puis je pars avec Sid et Cassie, ouais je suis comme ça moi, saison 2 en boucle à mort ! Sid, si t’étais pas né en 88 et ben ouais, je serais à Bristol, si si si…

Loose attitude du matin : tomber nez à nez avec le voisin lorsque les portes de l'ascenseur s'ouvrent et être bras en l'air en train de sentir mes aisselles• so glam

bon suis à la bourre hop hop hop bye bye