Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 juin 2018

LAUNDER - Wonder

Parfait pour ceux qui sont restés bloqués dans les 90s mode shoegaze.

Le titre avec Soko est très chouette aussi.

Hier j'ai chialé dans mon lit avec les deux derniers épisodes de Girls. (Adam m'a manqué mais je me suis régalée avec son torse et sa gueule de mal aimable à Cannes sur le red carpet, franchement ce mec est physiquement parfait. Et plus il fait la gueule dans ce genre de rendez-vous courbettes, plus je donnerai mon frère pour qu'il me baise.)

De toute façon un mec avec un t-shirt de Slowdive ne peut que vous procurer de la sérénité.

Bisous

PS : Typiquement le genre de son que j'adore écouter sur ma chaise à bascule, face à mon ordi et aux fenêtres donnant sur le boulevard, j'écoute et je regarde les branches des arbres vivre dans le vent et je me sens bien. M'en faut peu en fait (sometimes).

https://launder.bandcamp.com/releases

jeudi, 15 mars 2018

BARBARA - La solitude

Quelle belle chanson, j'aurais tant aimé savoir l'écrire. Tout est dedans, tout.

Tes anciens amants tes anciens beaux-enfants... que des ingrats oui ! Champagne ! je ne me laisserai pas abattre par des pilleurs inutiles, merci bien, j'ai donné !

Et maintenant, que la fête commence bon Dieu !

samedi, 10 mars 2018

Il manque Bashung

Cette chanson, pesante et libératrice à la fois, a toujours a été ma chanson préférée de Bashung. C'est beau comme un très beau film, un souvenir fugace mais intense, une éternité sous mer qui ne dure pourtant que quelques secondes.

Toujours pensé à Epouses et concubines en l'écoutant. La même ambiance, cet extrême dans la pudeur. 

mardi, 27 février 2018

JEAN-FRANÇOIS FORTIER - J'abandonne

 

 

mercredi, 27 septembre 2017

The happy birthday song

Là tout de suite maintenant je viens d'avoir une grosse envie de réécouter cette chanson qui m'a donné tant de plaisir (un peu masochiste) en 2007 : The happy birthday song d'Andrew Bird. A l'époque j'avais mis ici un clip fait par un mec d'une province américaine sans intérêt mais qui avait son charme. 10 ans plus tard j'ai retapé le nom de la chanson et de l'artiste sur Youtube et sur tous les live pas une ne me plaît (ni le côté poseur du chanteur qui pense faire un truc arty folk de malade pour l'usine TED ni les autres dix mille version live qui à l'époque n'existaient pas sur Youtube).

 Et bien le mec ne me fait plus mouiller ni ne m'émeut à se la jouer Jeff Buckley du violon folk pop indie relou sur ses live de seconde vie d'artiste, en revanche la version de cet étudiant anonyme qui célébrait l'anniversaire de son pote et bien c'est de loin la meilleure illustration de la peine à grandir que cette chanson m'évoquait : de la simplicité triste et jolie, une belle entrée en âge.

Bref, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures.

Tout ça pour dire, Andrew Bird est mieux sur disque qu'en live (je vais me faire haïr sûrement en disant ça). Et je vais même tendre la perche pour me faire fouetter sur la place publique : moi qui adore la musique, je vais vous avouer un truc : j'ai toujours préféré la version album que le live (sauf rares exceptions). Allez, pendez-moi.

Bisous et bon anniversaire à qui veut.


vendredi, 28 mars 2008

J'aime pas l'idée (du tout du tout)

1346317367.jpg

Je suis bien la fille de ma mère finalement. 

Rien ne vous choque ?... "1er féminin musical" ?

Ou alors c'est pour les minettes qui trouvent les pages musicales de Biba et Cosmo fines et géniales. (Le pire, c'est Cosmo. Tu as "le cd pour le bain", "le cd pour la voiture" et "le cd pour mon mec", celui destiné au mec étant souvent celui qui mérite le plus d'attention. NUL.)

J'irai feuilleter la chose chez le libraire mais je pars avec un solide a priori. En espérant être agréablement surprise. Mais l'idée qu'il y ait un mag musical destiné aux nanas, ça me hérisse les poils. Pas de féminisme à deux balles, m'en fous, c'est simplement qu'à partir de cette introduction, on émet l'hypothèse qu'il y a de la musique pour nana et de la musique pour mec. Je prends tout de travers depuis ce matin, peut-être. Mais je maintiens : "1er féminin musical", je trouve ça bidon.

De la connerie. A mon goût.

 

Quitte à la jouer fille, je conseille le Hors-série des Inrocks "Les filles du rock". Je l'ai reçu gratos, certes. Titre de merde mais au moins on sait que c'est juste un hors-série. (Le contenu est  intéressant, des angles bien trouvés, pas trop bateau - notamment le papier sur les muses qui finissent compositeurs -).

1679183688.2.jpg

 

C'était le coup de gueule de la semaine (et vu qu'aujourd'hui j'attends quelque chose qui ne vient toujours pas, les coups de gueule sont susceptibles de se multiplier). 

jeudi, 20 mars 2008

Le jeudi tout est dit selon Diabologum...

Mais aujourd'hui je n'écoute pas Diabologum mais Cocosuma, le jeudi tout est douceur...

(Et le clip m'amuse, je m'y vois râler et faire semblant de jouer le jeu lors de projet boulot.)

 

(Douceur mais si quelqu'un pouvait demander une fois pour toutes à ma voisine et à ma concierge d'arrêter de sonner comme des hystériques à 9h à ma porte, ce serait bien. Visiblement elles se foutent de moi, se foutent totalement de savoir que je me couche tard et se foutent encore plus de me voir ouvrir en leggings laine, crotte aux yeux et salive sèche au coin des lèvres. Jen mademoiselle glam, pour vous servir !)

jeudi, 15 juin 2006

Encore un peu de musique avant de s'endormir...

... Et après je supprime ces deux dernières notes.


podcast


podcast


podcast


podcast

podcast

;)

 

23h55 : Oh puis merde, ces chansons, c'est moi aussi, tant pis pour leur poid, je les laisse ! Je finirai par payer leur abonnement à la con, tout ça pour vous, pfff, on croit rêver... Ouais enfin, ça me revient moins cher qu'une analyse sans fin alors au final, autant rester.

Je voulais aussi avertir les téléphiles de toujours que mon collègue au taff organise lui aussi un concours, tout est LA.