Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2017-08 | Page d'accueil | 2017-10 »

mercredi, 27 septembre 2017

The happy birthday song

Là tout de suite maintenant je viens d'avoir une grosse envie de réécouter cette chanson qui m'a donné tant de plaisir (un peu masochiste) en 2007 : The happy birthday song d'Andrew Bird. A l'époque j'avais mis ici un clip fait par un mec d'une province américaine sans intérêt mais qui avait son charme. 10 ans plus tard j'ai retapé le nom de la chanson et de l'artiste sur Youtube et sur tous les live pas une ne me plaît (ni le côté poseur du chanteur qui pense faire un truc arty folk de malade pour l'usine TED ni les autres dix mille version live qui à l'époque n'existaient pas sur Youtube).

 Et bien le mec ne me fait plus mouiller ni ne m'émeut à se la jouer Jeff Buckley du violon folk pop indie relou sur ses live de seconde vie d'artiste, en revanche la version de cet étudiant anonyme qui célébrait l'anniversaire de son pote et bien c'est de loin la meilleure illustration de la peine à grandir que cette chanson m'évoquait : de la simplicité triste et jolie, une belle entrée en âge.

Bref, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures.

Tout ça pour dire, Andrew Bird est mieux sur disque qu'en live (je vais me faire haïr sûrement en disant ça). Et je vais même tendre la perche pour me faire fouetter sur la place publique : moi qui adore la musique, je vais vous avouer un truc : j'ai toujours préféré la version album que le live (sauf rares exceptions). Allez, pendez-moi.

Bisous et bon anniversaire à qui veut.


lundi, 25 septembre 2017

Jennifer knew - DION

Et bien même s'il (Dion) dit sur sa page Facebook que c'était pour sa nièce de 8 ans, mec je te la pique et t'en voudras pas à toutes les Jen hein ;)

I felt that I could challenge rain, just sing to ease the strongest pain ... in those days. And turning in a morning sleep I dreamed of mountains I would leap ..In those days. But Jennifer knew Jennifer knew. Beneath her taffy-colored hair, behind her soft and loving stare she knew... Past my lonely search for cheers Her whispers finally reached my ears. Jennifer knew. How slowly it occurred that she saw under all I tried to be in those days. She looked through me deep inside for I was trapped by my own pride in those days. But Jennifer knew Jennifer knew... Beneath her taffy-colored hair, behind her soft and loving stare she knew... Past my lonely search for cheers her whispers finally reached my ears Jennifer knew.

Sachez-le jeunes femmes :

La famille recomposée c'est de la demer (quand vous êtes celle qui n'a pas d'enfant). On se fait baiser la gu... je pourrais utiliser un vocabulaire propre mais là après 7 ans c'est ce que je retiens. Ou alors je ne suis pas tombée sur le bon père salaud, le mien était un bon amant, un bon père, mais je crois qu'il a oublié qu'il devait me faire rêver.

Peu importe. Je remets ici ce clip du post précédent car finalement j'ai dû sentir la merde arriver.

Soldat Jen ne se laissera plus anéantir, j'ai fait le job mais apparemment papa et 

fille trouvent que je l'ai mal fait, alors je reprends ma route et sur celle-là, seuls les hommes avec bagages de plus de 20 ans seront admis à la fête.

Bisous et restons amusés par la vie, n'est-ce pas :)

(j'adore cette chanson ce clip ça me fait pleurer comme si je perdais ma virginité merde)

Applaudissons son ex, elle aura son compte. 

Bref oui je ne m'étends pas car je préfère rester digne (pourtant punaise il y en à dire, sur l'ex à cheveux blancs aigrie et fourbe financièrement et lui, flippé de perdre l'amour de sa fille donc allons-y autorisons tout et tant pis si le couple avec bibi y passe) mais passons, c'est la fin et comme on dit à Paris : next !

c'était bien, mais on ne me la refera pas.

PS : Entre nous j'ai grave les boules pour parler net. Maintenant c'est chacun sa gueule et un gode pour tous.

Amen

dimanche, 24 septembre 2017

7 ans ça vous évoque quoi ?

7 ans de malheur ? 

7 vies le chat warrior ? (c'est 9 oui mais faites semblant)

what else ?

bON MAIS LE 7 EST LE NUMÉRO PORTE-BONHEUR DONC RESTONS-EN LÀ.

VIVELAVIEETGOFUCKYOURSELF

Et ça c'est la version bourrée post-rupture j'emmerde le mec et j'aime mes copines mes soeurs et tout simplement... doublement  GO FUCK YOURSELF 

Bref cette chanson je l'ai déjà mise il y a des années avant de rencontrer mon dernier mec et, les filles, continuez de grandir et restez qui vous êtes, ne vous sacrifiez pas, comme un bonhomme quoi ! Stay yourself !

 

lundi, 18 septembre 2017

Chinatown - LIAM GALLAGHER


Gros débat entre les mélomanes mais en fait, à la fin, on se retrouve tous au même point...

 

mercredi, 13 septembre 2017

The edge

Donc en fait là je me rends compte qu'on n'est plus que quelques irréductibles à vivre dans notre génération sans enfant et je vois bien qu'on s'apprête tous à franchir le pas.

 Et donc cette chanson me fait penser à nous et comme je leur répète pour me rassurer : on saura tous être assez égoïstes pour vivre l'aventure à fond sans oublier la fête et les copains les copines.

Voilà, juste une angoisse et un désir en même temps. Cette année je vous le dis je la sens bien.

Et mon lèche-vitrine sur la rubrique déco de Smallable n'a rien à voir avec ce post ah ah ah (rire angoissé de la meuf qui met la barre trop haut, ça va quoi je vais me détendre hein parce que je crois honnêtement que je vais niquer la sortie de l'école quand mon tour viendra)

DELUXE - If things were to go wrong

En tout cas il y a truc de certain depuis mon anniversaire : je n'ai plus envie de me faire chier avec les gens les ex les gens quoi qui restent cons. J'aime définitivement les gens comme moi : sympas, avec un bon fond, et cool.

Voilà c'est dit les petits se reconnaitront. 

Bisous Paris, Bisous Berlin, Bisous Moscou, Bisous le monde des immatures qui grandissent (parce que merde, vu le nombre de connards qui se reproduisent, il est hors de question que je ne sauve pas la face du monde avec un mini-moi !)

En toute modestie, je vous embrasse les fantômes ;))

 

PS : Non je ne suis pas enceinte mais je compte bien faire chier le monde avec l'héritier qui sortira de ce minou formidable.

PPS : Comme quoi après 7 ans on peut survivre à la famille recomposée mes genoux. REGARDEZ LE FILM JUILLET-AOUT DE DIASTEME C'EST UN BIJOU DE SINCÉRITÉ POUR LES NANAS OU LES MECS QUI VIVENT CETTE SITUATION.

 

Sur ce, vive la vie et le gin tonic ;-)

dimanche, 10 septembre 2017

Info de connasse parisienne

Je viens d'apprendre que la Grande Epicerie (du Bon Marché) ouvre prochainement un second magasin rive droite, dans le 16ème. Ils recrutent d'ailleurs. 

(Je vais me consoler en me disant que dans le 11ème on a Septime et Clamato.)

 

samedi, 09 septembre 2017

Ce qui se passe à St Martin...

Si on se demandait à quoi ressemblerait la guerre civile dont on nous parlait pendant les élections, ça y est on le sait. Gros merdier flippant. L'Etat va devoir rendre des comptes, les hollandais ont mieux géré, les Français pas du tout, Macron va devoir assumer le silence qu'il impose : c'est un scandale historique. Des morts (BEAUCOUP de témoignages affirment qu'il y en aurait une centaine mais là impossible de savoir ce qu'il en est vraiment ; j'espère que les x morts du littoral ne sont qu'une sale rumeur), des disparus, de la violence qui s'amplifie gravement. Quand les gens parleront, ça fera très mal. Si toutefois ils arrivent à sortir de cette merde dantesque à temps !...

 

Bref, courage. courage tenez-bon, en espérant que les gens soient assez armés pour se défendre.

 

Voici une liste de disparus/retrouvés si ça peut aider :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1-lyCff8N7fcRfT-ed...

Une idée de la vérité 

https://www.facebook.com/profile.php?id=100008656091220&a...

 

L'avenir est radieux avec des incompétents d'un tel niveau en guise de représentants de l'Etat...

https://www.pscp.tv/w/1rmxPqQPedjKN

mardi, 05 septembre 2017

Irma la brute ?

Marquée par les dégâts qu'avait fait Luis en 1995 à St Martin, je pense bien fort aux Antillais et à ma tante qui sont tous dans l'incertitude. A l'heure actuelle, là-bas : les oiseaux se sont tous barrés, il n'y a plus un bruit, tout le monde a rangé ses meubles de jardin, les panneaux de bois sur les fenêtres et les bougies en stock, en fait c'est un peu comme The last man on earth (j'ai découvert cette série récemment, ça m'a bien fait marrer, repeuplons la planète ensemble cher voisin).

En attendant, aucun doute sur la chanson du jour, qui ne quitte pas mes lèvres depuis hier... En référence à l'ouragan Hugo en 89. Chaud les marrons.

cyclonegilbert.jpg

Hugo a soulevé la roche de l'île...

Hugo chanson du cyclone - THOMAS FERSEN (je vous recommande la version acoustique "Hugo à la bougie" sur le même album Les ronds de carotte)


podcast

On croise les doigts.

 

edit 2h06 : retour de soirée, rassurée je suis, heureusement pour ceux qui vivent en Guadeloupe et en plus vers ste Anne, tout est correct, mais vers st Barth/st Martin je sais pas trop enfin en vrai si c'est pas joyeux , en tout cas pour l'info suivez ici :

https://www.facebook.com/RCIGUADELOUPE971/videos/10155793...

 

dimanche, 03 septembre 2017

Ecouter la bande-son d'Aquarius avec le débat allemand en fond

Devinez qui gagne ?

Gilberto Gil ! 

Regardez Aquarius, ce film est parfait avant d'attaquer la masse demain dans le métro. Une poésie, deux heures à vivre au Brésil en face de cette plage, un bonheur et cette actrice magnifique, regardez-le vous serez zen pour attaquer cette année ! J'ai adoré ce film. Si vous avez Canal, ça repasse ce soir vers 23h.

BONNE RENTRÉE :-) 

(courage, quoi)